Réforme de la PAC : Stéphane le Foll rassemble le premier comité

Le ministre de l’Agriculture organise le premier comité de suivi de la réforme de la PAC.


Le ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt l’avait annoncé au mois de juillet. Le premier comité de suivi de la réforme de la PAC a été réuni afin d’améliorer les relations avec les professionnels du secteur agricole et les ONG au sujet de la PAC.

Stéphane Le Foll a fait part des grands objectifs français relatifs à la réforme de la PAC :

— améliorer la croissance et l’emploi à l'échelle européenne ;

— réguler les marchés en maîtrisant le potentiel de production viticole (droits de plantation) et en maintenant les quotas sucre au cours des huit prochaines années ;

— améliorer l’OCM, l’organisation commune des marchés ;

— rééquilibrage des aides directes à l’échelle européenne tout en préservant les intérêts des agriculteurs français. Cela passe par l’augmentation du budget pour le développement rural en France ;

— rééquilibrage des aides directes à l’échelle nationale pour permettre de conserver certaines filières et ainsi préserver le patrimoine français ;

— favoriser les agricultures vertes, celles qui respectent certains critères environnementaux ;

— encourager certains types de production et les nouveaux modèles d’agricultures écologiques et économiques.


Le ministre insiste sur le fait qu’il prendra en compte et valorisera tous les types d’agricultures et qu’il souhaite faire le lien entre économie et écologie afin de créer de la valeur ajoutée et de l’emploi.

Ajouter un commentaire
Ajouter un commentaire